Lully : Amadis, tragédie en musique

Jean-Baptiste Lully

Vol. VIII

Paru en 2006

4/5 Diapason

[mp3j track= »16_Piste_16.mp3″]
« Non, non, pour être invincible »

Commander

Amadis, tragédie en musique (1684)

Les Solistes du Marais
G. Laurens, F. Masset, C. Ricci, sopranos
F.-N. Geslot, haut-contre
B. Chuberre, baryton
F. Westphal, basse
Le Chœur du Marais
La Simphonie du Marais
Hugo Reyne, direction

Enregistré le 11 juillet 2006 à l’église des Lucs-sur-Boulogne (Vendée) dans le cadre du Festival de Musique à la Chabotterie – Enregistrement réalisé par France Musiques

« Voici bien longtemps que l’industrie discographique n’avait pas produit un enregistrement aussi passionnant d’un opéra de Lully. Celui-ci mérite de figurer, au même titre que l’Atys légendaire de Christie (1987), l’Alceste fondateur de Malgoire (1975), l’Armide tragique de Herreweghe (1992) et le récent Persée de Rousset (2001), aux côtés des réalisations les plus abouties dans ce répertoire trop peu fréquenté des premières « tragédie en musique. »
Denis Morrier – Avant Scène Opéra – février 2007

« C’est peu dire qu’une « première mondiale » de cette valeur comble une lacune. D’autant que le chef voit toujours plus loin, plus large, que Lully lui parle comme un frère, que les couleurs de ses vents nous enchantent sans répits. »
Ivan A. Alexandre – Diapason – 2006