La Chasse

Dampierre, Mouret, Daquin, Morin 

Gaëlle Mechaly , soprano : Diane
Léonor Leprêtre, soprano ; Anne-Sophie Durand, soprano : Phiale
Renaud Tripathi, haute-contre : Nephele

Hugo Reyne, direction

La Simphonie du Marais (2 cors, 2 hautbois, basson, 2 violons, violoncelle, clavecin)

La Chasse
L’art de la chasse est parvenu à son apogée au XVIIIe siècle. La mise en scène de la chasse à cour s’accompagnait bien sûr de musique, l’instrument de prédilection restant le cor de chasse.
Les premiers appels de chasse sont notés par André Philidor dans un manuscrit de 1705. Parmi les premières fanfares, on peut distinguer celles du Marquis de Dampierre. Une innovation de Jean-Joseph Mouret sera d’introduire le cor de chasse dans son orchestre parisien en 1729 avec la publication de sa suite de symphonies. Daquin saura se souvenir de cette leçon et composera un divertissement qui décrit le déroulé d’une chasse. Mais l’œuvre la plus représentative et la plus descriptive est La chasse du cerf, grande cantate de Jean-Baptiste Morin publiée en 1708. Nous avons là toutes les étapes d’une journée de chasse du réveil jusqu’à la curée.
La première partie de notre concert sera instrumentale, mêlant les cors de chasse de différentes dimensions aux hautbois, violons et basses. La deuxième partie fera appel à quatre chanteurs interprétant les rôles de Diane, incontournable déesse de la chasse, accompagnée de trois de ses nymphes.

Programme détaillé

André Philidor (1647-1730) Appels de chasse (1705)
Premier appel, appel pour le chien

Marc-Antoine, Marquis de Dampierre (1676-1756)
Fanfare (1734)

Jean-Joseph Mouret (1682-1738)
Symphonies pour des violons, des hautbois et des cors de chasse (1729)
Air ou Prélude
Allegro
Airs 1 et 2
Gavottes 1 et 2
Fanfare et Air
Menuets 1 et 2
Allegro

Louis-Claude Daquin (1694-1772)
Les Plaisirs de la Chasse, Divertissement (1735)
L’Appel des chasseurs (Fanfare en rondeau)
Marche
L’Appel des chiens (Rondeau)
La Prise du Cerf (Rondeau, très vite)
La Curée (Fanfare en rondeau)
Réjouissance des chasseurs (Menuets 1 et 2)
Suite de la Réjouissance (Gavotte et doubles)

Jean-Baptiste Morin (1677-1745)
La Chasse du Cerf, Divertissement (livret de Jean Serré de Rieux) (1708)
Scène première : Le Réveil
Diane « Accourez jeunesse brillante »

Scène seconde : Le Rendez-vous
Chœur des nymphes Psecas et Phialé « Aimable déesse »

Scène troisième : Le Rapport
Nephele « Vers les bois de la tour »

Scène quatrième : Le Déjeuner
Diane « Mais ciel ! quel appareil vient s’offrir à mes yeux ? »

Scène cinquième : La Chasse
L’Ordre pour les Relais
Diane « Qu’en trois égales parts la meute séparée »
Le Laissez-courre
Diane « Découplez vos chiens »

Le Lancé
Nephele « Allez mes toutous »
La Vue du Cerf
Chœur « Ah tayaut, tayaut »
La Chasse
Chœur « Y perse çavaut »
Deffaut
Nephele « Ourvary, aurtour »
Défaut relevé

Diane « Ourvary volceletz »
Seconde vue du Cerf Chœur « Ah tayaut, tayaut »
La Chasse
Chœur « Y perse çavaut »
L’Halali
Chœur « Halali, halali »

Scène sixième : La Mort du Cerf
Néphélé : C’est à votre fier courage

Scène septième : La Curée
Chœur « Halali, halali »