LA WATER MUSIC & CONCERTO POUR FLÛTE SERA AU FESTIVAL DE SAINTES

JEUDI 19 JUILLET – 21H30
FESTIVAL DE SAINTES – JARDIN DE L’ABBAYE AUX DÂMES

WATER MUSIC & CONCERTO POUR FLUTE

Georg-Friedrich Haendel

Qu’est-ce-que la Water Music ?
Une musique sur l’eau, et non une musique de l’eau.
Une oeuvre composée pour une parade nocturne afin de redorer le blason d’un roi quelque peu taciturne, Georges 1er.
Captain Reyne and his “crew “, La Simphonie du Marais, vous proposent d’embarquer avec eux pour une croisière folle, mais … royale !
Il y a 300 ans, en 1717, Georg-Friedrich Haendel, alors compositeur à la Cour d’Angleterre, crée une sorte d’opéra pour instruments où les hautbois, basson, cors et trompettes sont les divas.
Naît alors l’une des plus belles oeuvres du répertoire baroque, que nous vous proposons de vivre de manière inédite.
La Water Music sera agrémentée d’un concerto pour flûte, comme le maître aimait à le faire pendant les entractes.

Hugo Reyne, flûte et direction
Matthieu Camillera, 1er violon
Meike Augustin-Pichollet, Joël Cartier violons I
Saskia Salembier, Anne-Violaine Caillaux, violons II
Satryo Aryobimo Yudomartono, alto
Jérôme Vidaller, violoncelle
Michel Fréchina, contrebasse
Yannick Varlet, clavecin
Christian Moreaux, hautbois I
Olivier Clémence, hautbois II
François Palluel, basson
Christophe Rostang, trompette I
Jean-Luc Machicot, trompette II
Pierre-Yves Madeuf, cor I
Emma Cottet, cor II

INFORMATIONS & RÉSERVATIONSwww.flaneriesreims.com

Concert de clôture du Festival Baroque du Pays du Mont Blanc : Vivaldi & la mer

       

VENDREDI 20 JUILLET – 21H
FESTIVAL BAROQUE DU PAYS DU MONT BLANC
ÉGLISE DE CHAMONIX

Hugo Reyne et ses musiciens vous proposent une promenade « sur l’eau » pleine de folies.
La musique de Vivaldi s’abreuve à la source maritime, s’inspire de cette mer qui l’entoure à Venise au point de sentir dans son écriture la déferlante, les embruns ou le calme de la lagune. Les instruments à vent seront à l’honneur dans ce programme avec les trois célèbres concertos s’intitulant La Tempesta di Mare (pour flûte, pour violon et pour flûte, hautbois, basson). Nous avons également assemblé et choisi les mouvements de deux autres concertos (pour hautbois et pour basson) pour leur évocation maritime. Deux sinfonias tempétueuses extraites d’opéras complèteront ce programme.

Partons en mer avec Hugo Reyne à la barre et La Simphonie du Marais aux cordages !

La Simphonie du Marais – Hugo Reyne
Hugo Reyne, flûte et direction
Sue Ying Koang, violon solo
Hélène Mourot, haubois
Laurent le Chenadec, basson
Stéphan Dudermel, Amandine Bernhardt, violons
Samuel Hengebaert, alto
Anabelle Luis, violoncelle
Youen Cadiou, contrebasse
Benjamin Narvey, théorbe

Informations & réservations : 06 33 38 18 03

Festival du Musiques Anciennes de Callas

FESTIVAL DE MUSIQUES ANCIENNES DE CALLAS
DIMANCHE 22 JUILLET – 18H
ÉGLISE NOTRE-DAME-DE-L’ASSOMPTION, CHATEAUDOUBLE (83)

 Musiques bibliques, séfarades, klezmer, Mantovana diverses
Bach, Bassano, Moulinié, Offenbach, Rossi, Schubert, Smetana…

Un parcours musical allant des incantations bibliques de l’an 33 aux danses Klezmer des années 1930 en passant par une foule de compositeurs, juifs ou non, mais inspirés par la musique juive ou par les grands personnages de l’histoire juive.
Un programme insolite et curieux dépassant de loin les frontières du « baroque », un chemin de croix en 14 stations, une diaspora musicale en 7 chapitres ou séquences reflétant quelque 2000 ans d’un peuple en mouvement.
La légende du Juif errant se mêlera à l’histoire d’une mélodie de Mantoue (La Mantovana) qui a traversé les siècles pour devenir finalement l’hymne d’Israël.
Ce concert vous propose une trajectoire musicale, mêlant musique, poésie, humour et espoir, le tout servi par trois musiciens ambulants, polyinstrumentistes et chanteurs.

Hugo Reyne, récitant, flûtes, flageolet, chalumeau, hautbois, cromorne, shofar…
Marco Horvat, baryton-basse, théorbe, luth, citole, harpe juive…
Francisco Mañalich, ténor, viole de gambe, guitare, tambour, cymbales…

Informations & réservations : 04 94 39 06 77

Festival Musiques à la Chabotterie : Debussy/Rameau : Syrinx & Pan, ou l’invention de la flûte

FESTIVAL MUSIQUES À LA CHABOTTERIE
JEUDI 26 JUILLET – 21H
LOGIS DE LA CHABOTTERIE, SAINT-SULPICE-LE-VERDON, MONTRÉVERD (85)

 La légende mythologique de la nymphe Syrinx se jetant à l’eau, pour échapper à l’insistance de Pan, et donnant ainsi naissance à des roseaux que le dieu transformera en flûte, après avoir entendu le vent y chanter, inspira Debussy à plusieurs reprises (La flûte de Pan/1897, Syrinx/1913, Pour invoquer Pan/1914).
Son Prélude à l’après-midi d’un faune (1894) témoigne déjà de cette même veine pastorale… Ainsi les textes de Pierre Louÿs, Gabriel Mourey et Stéphane Mallarmé seront convoqués lors de ce concert.
Debussy fut aussi un fervent admirateur de Rameau. Son admiration pour le maître apparaît non seulement dans ses critiques (Monsieur Croche) mais aussi dans son oeuvre (Hommage à Rameau, 1905). Il publia également Les Fêtes de Polymnie (1908) du maître. Des pièces de Rameau – d’inspiration « debussyste » – viendront, en miroir, compléter ce programme arcadien dans le quel le dieu Pan et ses nymphes dialogueront tour à tour.
Cette création s’inscrira dans la thématique du Festival Musiques à la Chabotterie 2018, Féminités, souhaitée par Hugo Reyne.
2018 marque le 100ème anniversaire de la disparition de Debussy.

La Simphonie du Marais – Hugo Reyne
Hugo Reyne, flûte et direction
Elodie Fonnard, soprano
Alice Kinh, danse contemporaine
Stéphanie Paulet, violon
Sandrine Chatron, harpe

Informations & réservations : 02 51 42 81 00

{RETOUR EN IMAGES} Concert d’ouverture du Festival Baroque du Pays du Mont-Blanc : Stabat Mater dolorosa : Scarlatti & Pergolesi


FESTIVAL BAROQUE DU PAYS DU MONT BLANC
MARDI 10 JUILLET – 21H
ÉGLISE DE SALLANCHES (74)

 

« Stabat Mater Dolorosa : Scarlatti & Pergolesi»

Nous sommes à Naples, et le vieux maître Alessandro Scarlatti compose son Salve Regina.
Pergolesi saura se souvenir de cette œuvre en composant son célèbre Stabat Mater. Il est frappant d’écouter ces 2 œuvres dans le même concert et d’entendre l’influence d’Alessandro Scarlatti sur Giovanni-Battista Pergolesi. D’ailleurs, ces 2 œuvres ont été composées pour la même congrégation religieuse qui attendait pourtant du jeune Pergolesi un renouvellement stylistique.

 

La Simphonie du Marais – Hugo Reyne

Hugo Reyne, flûte et direction

Danaé Monnié, soprano
Anna Reinhold, mezzo-soprano

Anne Pekkala, 1er violon
Anne-Violaine Caillaux, Meike Augustin-Pichollet, violon 1
Jorlen Vega, Amandine Bernhardt, violons 2
Samuel Hengebaert, alto
Jérôme Vidaller, Cécile Vérolles, violoncelles
Youen Cadiou, contrebasse
Yannick Varlet, orgue

Rien n’a été trouvé

Toutes nos excuses, mais votre requête pour cette archive n’a donné aucun résultat. Peut-être aurez-vous plus de chance en lançant une recherche...