Rebel : Ulysse, tragédie en musique

Paru en septembre 2007

CHOC Le Monde de la Musique, 5/5 Diapason et 9/10 Répertoire

Ulysse, tragédie en musique     

Commander

Ulysse (1703)
Jean-Féry Rebel (1666-1747)

G. Laurens, mezzo-soprano
S. Révidat, soprano
B. Chuberre, baryton
B. Deletré, basse
C. Ricci, soprano
E. Warnier, soprano
V. Lièvre-Picard, haute-contre
Th. van Essen, baryton

Le Chœur du Marais

La Simphonie du Marais

Hugo Reyne, direction

L’Ulysse de Jean-Féry Rebel (1666-1747), avec son prologue et ses cinq actes, fut donné à l’opéra de Paris le 23 janvier 1703. Le Livret d’Henry Guichard, d’après Homère, relate le retour d’Ulysse à Ithaque, où Circé, toujours éprise de lui, tente de le reconquérir par la magie. Les dieux jouent un rôle actif pour contrer le projet de Circé : Junon empêche Pénélope de succomber à son prétendant Urilas, Mercure libère des ténèbres les compagnons d’Ulysse, et Minerve sauve Télémaque. Si bien que l’opéra s’achève dans le triomphe de l’amour sur le mal. Rebel a suivi le cadre formel des tragédies lyriques de son maître Lully, en incluant notamment des scènes qui se prêtent au merveilleux. Mais son écriture orchestrale annonce aussi Rameau, notamment lorsqu’elle évoque batailles, tremblement de terre ou tempêtes.

« La Simphonie du Marais se montre à présent la digne héritière de l’orchestre de l’Académie : ronflante, puissante, avec des cordes sûres et des vents étoffés. Louons la souplesse d’un Hugo Reyne à l’aise dans cette œuvre (…). Pour les fans de l’opéra français, c’est une acquisition aussi indispensable que le Sémélé de Marais. Saluons l’excellence désormais atteinte par les chefs amoureux de cet irrésistible répertoire. »

Vincent Borel – Classica-Répertoire – déc. 2007-janv. 2008