LE JUIF ERRANT MUSICIEN – de Jérusalem à New-York

 Hugo Reyne, récitant, flûtes, flageolet, chalumeau, hautbois, cromorne, shofar… 

Marco Horvat, baryton-basse, théorbe, luth, citole, harpe juive… 

Francisco Mañalich, ténor, viole de gambe, guitare, tambour, cymbales…

© Guy Vivien

Musiques bibliques, séfarades, klezmer, Mantovana diverses
Bach, Bassano, Moulinié, Offenbach, Rossi, Smetana…

 Un parcours musical allant des incantations bibliques de l’an 33 aux danses Klezmer des années 1930 en passant par une foule de compositeurs, juifs ou non, mais inspirés par la musique juive ou par les grands personnages de l’histoire juive. Un programme insolite et curieux dépassant de loin les frontières 

du « baroque », un chemin de croix en 14 stations, une diaspora musicale en 7 chapitres ou séquences reflétant quelque 2000 ans d’un peuple en mouvement. La légende du Juif errant se mêlera à l’histoire d’une mélodie de Mantoue (La Mantovana) qui a traversé les siècles 

pour devenir finalement l’hymne d’Israël.

Ce concert vous propose une trajectoire musicale, mêlant musique, poésie, humour et espoir, 

le tout servi par trois musiciens ambulants, poly-instrumentistes et chanteurs.