MUSIQUES VIENNOISES POUR FLÛTE & CORDES
 Mozart, Heberle, Krämer

Hugo Reyne, flûte, csakan et direction

Quatuor Bedrich

Jacques Gandart, violon I

Aya Hasegawa, violon II

Julien Gaben, alto

Aurélien Sabouret, violoncelle

© La SdM

Le csakan est à l’origine une flûte à bec canne alliant le bâton et la flûte du berger provenant de Hongrie.

Il est devenu un instrument très en vogue et s’est répandu à Vienne à partir de 1806 où il a été perfectionné sous l’impulsion de son inventeur, Anton Heberle. 

Il existe un répertoire important pour cet instrument sur lequel Hugo Reyne a fait de nombreuses recherches dans les bibliothèques d’Europe Centrale.

Ce programme de viennoiseries musicales offre une musique chaleureuse et raffinée ponctuée de musiques de danse (valse, polonaise).

Le concert est habituellement proposé avec le concours d’un chocolatier pour recréer l’ambiance d’un salon viennois au début du XIXème siècle. On peut également ponctuer le programme par une valse si le lieu et les participants s’y prêtent.